2 millions de manifestants !

Cette journée de grève et de manifestation du 24 juin 2010 est manifestement un succès. Réunir deux millions de manifestants, à cette période de l’année, et sans contexte de mobilisation dans la durée – hélas ! -, c’est un signe de l’existence évidente d’un potentiel de combativité des travailleurs.
Cela montre le vaste rejet de ce projet de contre-réforme du gouvernement, qui n’est en fait ni plus ni moins qu’une attaque contre le droit des travailleurs à une retraite correcte à partir d’un âge décent. Une fois de plus, le gouvernement veut faire payer ceux qui sont déjà victimes de la crise du capitalisme qu’ils n’ont en rien provoqué…
Pour arriver à gagner sur ce sujet, il faudra dès la rentrée une grève générale construite dans la durée, sur le mot d’ordre clair du retrait total de la contre-réforme des retraites.
Manifestation à Paris, le 24 juin 2010